Styliste de stars, le nouveau poste clé du show-business... Ou comment faire le lien entre les stars et les marques...

Sa mission : créer les looks qui feront sensation sur les tapis rouges.

Jusqu'au début des années 2000, les stylistes de stars travaillent dans l'ombre. En 2008, la chaîne de télévision américaine "Bravo" consacre une téléréalité à la papesse de la profession d'alors, le show s'appelle simplement mais efficacement THE RACHEL ZOE PROJECT.

5482e34dd4d15___mcx_rachel_zoe_headshot_s21

De son côté, le magazine "The Hollywood Reporter" a inauguré en 2011 son classement des 25 stylistes de stars les plus puissantes... Puissantes certes, mais riches aussi... Celle qui a levé le tabou sur la profession est d'ailleurs Jessica Paster qui, en 2015, a affirmé que les marques rémunéraient les people et leur styliste pour porter leurs créations lors de gros événements (entre 27 000€ et 55 000€ pour la styliste et entre 90 000€ et 225 000€ pour la star et ce, par tapis rouge!). Mais ces professionnels de la mode défendent la crédibilité de leur statut et leur rôle de conseil et mettent en avant leur travail en amont, pendant et même après les cérémonies dont il est question, afin d'accompagner au mieux leur cliente-star, pas toujours facile à contenter ou à gérer...

La première étape consiste à sélectionner plusieurs robes. Ensuite, débute la course aux essayages, une fois que les prototypes prêtés par les marques soient reçus. Surviennent alors plusieurs problèmes. Le premier, faire coincider les plannings souvent surchargés des stars (quand elles ne sont pas en tournage à l'autre bout du pays) et celui de la styliste, elle-même très sollicitée... Puis, faire mettre à la taille le modèle sélectionné, en effet elles ne font pas toutes une taille 36! Si plusieurs stars craquent pour la même tenue, en coulisses, c'est la guerre des looks et des égos! Les plus VIP d'entre elles se voient même proposer des pièces uniques dont le croquis est révisable par le styliste maison.

La deuxième étape est de vérifier que la robe choisie n'a pas déjà été portée par une autre star, dans un autre pays, en consultant le site anglais de référence, RED CARPET FASHION AWARDS, qui répertorie toutes les tenues des célébrités. Enfin, il faut imaginer le look global, des bijoux aux chaussures, en passant par le choix du maquillage et de la coiffure. Bref, le travail est précis voire, laborieux...

Cependant, l'influence des "power stylists" -comme on les surnomme outre Atlantique, est moindre en France en comparaison avec les USA. En effet, les métiers de l'entertainment sont davantage hiérarchisés à Hollywood. En France, les équipes qui s'affairent autour des stars sont plus réduites et les budgets, débloqués par la production, sont inférieurs à ceux pratiqués aux Etats-Unis notamment. La mentalité est, elle aussi, différente. Les stars US sont plus désinhibées, à l'inverse des françaises qui se soucient du qu'en dira-t-on. Et puis, les vedettes françaises souhaitent être davantage jugées (et admirées...) sur leur travail que sur leur apparence. Etre élégante et représenter au mieux le savoir-faire des grandes maisons de couture souvent françaises du reste, oui, mais pas au détriment de leur bienséance.

Pour finir, une liste non-exhaustive de ces stylistes, aussi stars que leurs célèbres clientes... et des photos édifiantes de relooking de stars réussis par ces dernières.

1- Rachel Zoe : incontestablement la plus connue et la plus demandée aux USA. Outre son émission, elle a publié plusieurs ouvrages sur la mode et créé une ligne d'accessoires vendue chez Bloomingdale's. Dans les années 2000, elle a participé au changement de look (et de vie) de Nicole Richie, jusque là, simple faire-valoir de l'héritière Paris Hilton. Elle gère aujourd'hui l'image de Jennifer Lawrence, Cameron Diaz, Keira Knightley et Jessica Alba pour ne citer qu'elles.

2- Jennifer Rade : surnommée "la méchante sorcière des dressings", elle a pour clientes et amies Kim Basinger, Jada Pinkett Smith, Cher ou encore Angelina Jolie.

3- Leslie Fremar : elle représente, quant à elle, le chic à l'américaine. Sur son CV figure aussi son poste d'ancienne assistante d'Anna Wintour, ce qui n'est pas rien... Elle habille et conseille Charlize Theron, Scarlett Johansson et Julianne Moore.

4- Monica Rose : cette dernière s'occupe essentiellement du clan Kardashian. C'est d'ailleurs à elle que l'on doit la nouvelle image de Kim, la plus célèbre d'entre elles.

5- Kate Young : elle attire les stars de petits gabarits qu'elle réussit à magnifier plus que nulle autre pareille! Michelle Williams, Natalie Portman, Maggie Gyllenhaal, etc.

6- Ivan Bitton : ce français, issu d'une banlieue lyonnaise, s'est retrouvé du jour au lendemain à habiller les "happy few" d'Hollywood. Il est un des rares hommes de la profession, de surcroît! Ses clientes sont Lindsay Lohan, Selena Gomez ou Bruno Mars.

En France, le sujet est plus tabou et les moyens différents, mais néanmoins on peut citer Frédérique Lopez ou bien Camille Seydoux. La première peut s'ennorgueuillir de compter Emma de Caunes, Léa Drucker ou Vanessa Paradis parmi ses clientes. La deuxième, soeur de, se lamente que le métier soit encore sous-estimé dans l'hexagone et s'insurge contre la croyance populaire qui voudrait que tout cela ne soit ni plus ni moins qu'une séance de shopping! « En France, on n’aime pas beaucoup le côté promotion alors qu’aux Etats-Unis on joue le jeu à fond sans crainte du qu’en-dira-t-on. Une robe doit faire de l’effet. Le tapis rouge est un jeu, mais il faut savoir le maîtriser parfaitement », explique Camille. Incliner la tête, poser une main ou deux sur les hanches, plier légèrement les genoux, accentuer la cambrure du dos, être de profil ou de face ? Tout cela s’étudie selon la forme, la couleur et la matière de la robe. Camille a appris avec acharnement. Pendant des heures, elle a visionné des vidéos de tapis rouge pour décortiquer les mystères du bien-porter. Avec sa belle-mère, l’ancien mannequin Farida Khelfa, aujourd’hui ambassadrice de la maison Schiaparelli, elle a grandi dans le sérail de la mode. Elle en a hérité le panache. En 2016, elle lance même une collection capsule Prismick Denim pour Roger Vivier inspirée de la ligne Prismick née en 2012. Pour Léa, elle ose, le soir de l’avant-­première du film « 007 Spectre », la robe en sequins or et argent au dos nu vertigineux. 

 

gettyimages_108390588_jpg_8209_jpeg_9446

gettyimages_113976617_jpg_4100_jpeg_7961

gettyimages_78069363_jpg_4760_jpeg_301

939699-le-top-le-flop-580x0-3Avant, Céline Dion en représentation, c'était ... ça ...

2456904-celine-dion-et-law-roach-le-nouveau-sty-950x0-1

Celine-Dion-relooking-reussi

Celine-Dion-sort-de-l-hotel-Royal-Monceau-a-Paris-le-2-juillet-2017_exact1024x768_p

celine-dion-royal-monceau-hotel-paris-balenciaga-givenchy-4Après sa rencontre avec le styliste Law Roach ...

img_5c91239d5c3517bb1cf23542024b4981

Katie-Holmes-in-Jeans-and-Boots--01

kholmes_gl_28aug12_rex_bKatie Holmes avant qu'elle ne se lie d'amitié avec Victoria Beckham et qu'elle ne suive les conseils de Jeanne Yang...

01049c6f88d85f41f9b25a8356874a31--katie-holmes-style-katie-holmes-hair

katie-holmes-sheer-elle-magazine-02

Un-des-couples-les-plus-glam-d-Hollywood

1841105--624x0-2

 

2004

nicoleawful

Nicole-Richie-en-2004

nicole-richie-aug-2003

2005+Vanity+Fair+Oscar+Party+vE4-jb0JYvZl

2005a

Nicole-Richie-Chloe-White-Jeans-in-Winter-700x1102

msg-131352845511